Energies renouvelables

Les énergies renouvelables

Les forêts, rivières, espaces agricoles et plaines ensoleillées sont des ressources présentes dans les Préalpes d’Azur. Elles représentent un véritable réservoir énergétique. Ce potentiel peut, et doit être utilisé pour produire de l’énergie, tout en respectant l’environnement, les paysages, le patrimoine et en privilégiant les retombées économiques locales.

La stratégie énergétique des Préalpes d’Azur, votée en 2016, a fixé comme objectif l’autonomie en électricité et en chaleur à l’horizon 2030. Cela signifie que les Préalpes d’Azur seront auto-suffisantes en produisant localement assez d’électricité et de chaleur pour couvrir l’ensemble de ses besoins.

Plusieurs outils sont déployés pour accompagner l’installation de ces nouveaux systèmes énergétiques et les intégrer au mieux en tenant compte de tous les enjeux du Parc.

  1. In Sun We Trust

Afin de limiter l’impact sur les paysages, il convient de privilégier le développement des énergies renouvelables sur des espaces déjà anthropomorphisés. A ce titre, les toitures constituent un gisement important à exploiter.

Le site internet In sun we trust® permet à chaque habitant d’envisager une installation solaire sur la toiture de son habitation. Il donne la possibilité de faire une simulation en ligne : en quelques clics, vous connaissez la puissance énergétique que vous pouvez produire, à combien s’élèvera votre nouvelle facture d’électricité… Une fois ces informations obtenues, l’outil vous propose des devis gratuits auprès d’installateurs locaux certifiés par la plateforme.

Modélisation sur In sun we trust®

  1. Société citoyenne de production d’énergie solaire

Le Pôle Energ’éthique des Préalpes d’Azur (Pep2A) est une Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) créée en 2015, avec le soutien du Parc et grâce à un financement LEADER. Son objectif est de développer les énergies renouvelables par et pour les habitants des Préalpes d’Azur. Ainsi les bénéfices de ce développement seront réinjectés sur le territoire, aux coopérateurs et actionnaires locaux.

En 2020, les 90 coopérateurs ont déjà financé une installation collective de 190m² de panneaux solaires en toiture à Saint-Auban qui produit chaque année 31 500 kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle 13 foyers.

©PNR Préalpes d’Azur
  1. Guide solaire en toiture

Ce « Guide d’intégration architecturale des panneaux solaires en toiture », pose un regard pragmatique sur l’intégration de panneaux solaires en toiture. Il présente des propositions concrètes pour favoriser une évolution volontaire et harmonieuse des paysages, qui concilie protection de notre patrimoine avec la production d’une énergie solaire renouvelable et locale.

Ce travail est issu d’un dialogue entre experts du patrimoine architectural, du paysage local et de l’énergie solaire. Les réalités techniques et financières ont ainsi été croisées et affinées avec les enjeux de préservation de la qualité et de la valeur des biens bâtis des Préalpes d’Azur.

  1. Projet intégration paysagère et foncier dé-risqué

En croisant les enjeux d’autonomie énergétique et de préservation des paysages, une réflexion s’est engagée en 2017 sur les paysages en transition dans les Préalpes d’Azur. Une étude a permis de définir, de manière concertée, les conditions optimales d’intégration de systèmes énergétiques solaires dans le paysage : centrales au sol, serres agricoles solaires, brises soleil, etc. Une plaquette « Energies renouvelables : quels paysages en transition dans les Préalpes d’Azur ? » a ainsi été éditée.

En 2018, le Parc a proposé une méthodologie qui croise les besoins liés au développement des centrales photovoltaïques avec les patrimoines à protéger : biodiversité, espaces protégés, paysages, agriculture, forêt, patrimoine bâti. Cette approche est partagée avec les intercommunalités pour l’intégrer dans la planification et l’aménagement du territoire.

  1. Les autres énergies renouvelables

En complément de l’énergie solaire, d’autres sources de production peuvent être mobilisées dans les Préalpes d’Azur : méthanisation, micro-hydraulique sur canalisation, bois énergie… L’étude du potentiel de production et de développement de ces énergies dans les Préalpes d’Azur s’engage en 2020.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×