2019-2021 : une signalétique pour le territoire

signalétique

Dès la création du Parc, une signalétique a été mise en place pour matérialiser l’entrée dans le territoire et les communes qui s’y rattachent. Depuis peu, une réflexion plus large émerge pour l’implantation de Relais d’information service (RIS) et d’une signalétique autoroutière.

RIS Parc, Késako ?

 

Maquette RIS PARC

Un RIS Parc est un « équipement de signalisation routière d’indication composé de panneau d’information, implanté sur le domaine public, et ne comportant aucune publicité » (Instruction Ministérielle sur la Signalisation Routière n°81-87 du 23 septembre 1981).

Il a vocation à  :

  • accueillir tous types de public (habitants des Préalpes d’Azur, Maralpins, visiteurs francophones ou non) à toute heure et en toute saison, via une implantation à des endroits stratégiques (par exemple aux portes d’entrées du Parc) ;
  • valoriser et promouvoir les Préalpes d’Azur grâce à des informations adaptées aux publics cibles :
    • informations pérennes, qu’elles soient spécifiques ou générales, sur les patrimoines naturels et architecturaux,
    • des informations sur les bonnes pratiques de visite.

L’enjeu est une signalétique intégrée sur le plan paysagé et harmonisée à l’échelle du territoire.

Calendrier

En mai 2019, le groupe de travail “RIS PARC” a validé les communes d’implantation, les enjeux et thématiques à faire ressortir. Cela a permis au Parc de formuler des demandes de subvention pour l’investissement auprès de la Région et de l’État pour permettre la conception et la fabrication des panneaux.

L’animation du projet se poursuit avec l’arrivée d’Andréane Blanc, en contrat d’apprentissage au Parc depuis septembre 2020. Etudiante en master Aménagement et développement durable des territoires à Lyon, ses missions portent sur :

  • la coordination de l’ensemble des parties prenantes au projet quant au choix précis d’implantation des panneaux ; de contenus et de graphisme ;
  • le pilotage des phases de conception et de fabrication des panneaux.

Trois outils stratégiques guideront ce travail : la stratégie touristique, le schéma d’interprétation des patrimoines et la stratégie d’Education à l’Environnement du Parc.

Un premier Comité de Pilotage a eu lieu début novembre afin de présenter le projet aux partenaires techniques et déterminer des grands axes de travail.

L’objectif sera ensuite de définir avec les communes, au sein de groupes de travail locaux, les contenus et la localisation précise des panneaux. Cela permettra de lancer les marchés de conception début 2021. La fabrication et la pose pourraient ainsi avoir lieu avant la fin de l’année, sous réserve que les financements soient intégralement confirmés.

En parallèle, les démarches seront enclenchées avec les gestionnaires de l’information sur l’A8 pour une aide à la décision intégrant les coûts et faisabilité.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×