2019-2022 : Ingénierie pour une gestion intégrée de la biodiversité

©FEDEpêche06

Le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur s’est associé avec la Maison régionale de l’Eau et la Fédération de pêche et de protection des milieux aquatiques des Alpes- Maritimes pour lancer le projet Ingénierie scientifique et financière pour une gestion intégrée de la biodiversité, conciliant sa préservation et sa valorisation économique, dans un contexte de changement climatique. Voici les objectifs :

  • mieux connaître la biodiversité (poissons, écrevisses à pattes blanches, invertébrés bio-indicateurs) et les habitats de la rivière Estéron afin de disposer de données scientifiques dans le cadre du changement climatique en zone méditerranéenne et alpine
  • référencer la connaissance existante sur le patrimoine naturel
  • accompagner l’élaboration d’un plan d’action concerté sur les enjeux de protection et de valorisation de la biodiversité dans les Préalpes d’Azur (action portée au Contrat de Transition Ecologique)
  • explorer les solutions de gestion liées aux paiements pour services écosystémiques et aux fonds de gestion pour la forêt. Les premiers travaux ont été amorcés en 2019 grâce à un stagiaire CEREMA/Ecole Centrale, encadré par le Conseil de Développement (action portée au Contrat de Transition Ecologique)

Durée de l’opération : 3 ans

Montant du soutien financier :

Etat d’avancement – Décembre 2021 :

– Présentation des projets et des résultats par la Maison régionale de l’Eau et la Fédération de Pêche et de Protection des Milieux aquatiques des Alpes- Maritimes lors des Comités de Pilotage « Estéron » le 4 décembre 2019 puis le 1er décembre 2021.

– Présentation le 4 décembre 2019 d’une première approche des services rendus par le bassin de l’Estéron. Faute d’avoir pu animer la concertation autour de ce thème en 2020 et 2021 pour des raisons liées à la pandémie, il a été décidé de réorienter l’action sur la réalisation d’une vidéo pour poursuivre la sensibilisation autour de ces concepts et de leur application concrète.

– La Base de données documentation : Joël FRAIPONT salarié au Parc pour 8 mois a sélectionné et référencé un maximum d’ouvrages. Le projet des Préalpes d’Azur relance la création d’une base de données commune aux parcs naturels régionaux de la Région Sud qui est en cours de concrétisation.

– Le projet de plan d’actions pour la biodiversité à été approuvé le 09 avril 2021 – Voir la ressource documentaire « Plan d’action concerté pour la biodiversité »

NB : le programme d’actions concertées, ainsi que l’approche des services rendus par l’Estéron sont labellisés au Contrat de Transition Ecologique

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×